Bel-Air

Les Carnets du Haillan

Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les Carnets du Haillan Copyright Patrice de Santa Coloma |  Bel-Air, les carnets du Haillan

Bel-Air

Les Carnets du Haillan

Repérages et prises de vues de juin à juillet 2018. Trajets quotidiens sur une période de trois semaines au Haillan et Eysines

Le long de la nationale saturée, le regard s'adapte à la foulée : chemin, pluie, ornières, bouches d'égouts, pollution des moteurs, camions. Magasins de périphérie : cuisinistes, vendeurs de 4x4, . Apparaissent sur l'écran géant entre les pylônes électriques des publicités de proximité. Lettres d'or sur fond rouge vif logo d'un restaurant chinois.

Tout cela bien trop tôt dans la journée.

Je repense encore à Moon Palace

Bientôt tourner à gauche vers les espaces verts, un grand chêne, un transporteur charge des sommiers et des matelas dans sa remorque. Les pavillons avec leurs jardins privatifs bien taillés, bien protégés derrière leurs grilles, le reste laissé à l'abandon. Une souche entre des poubelles sur le bitume est là depuis 2 mois déjà. Succession de ronds points, un banc en béton. Une ouverture vers la résidence Rostand I et II.

Série argentique 6X6 24 vues



es | en | fr