es | en | fr
Patrice de Santa Coloma, artiste peintre contemporain. Paysages abstraits, dessins contemporain, dessin peinture abstraite, architecture des formes et couleurs. Coloriste, couleurs vives, tons pastels, composition abtraite, grands tableaux abtraits. Abstraction pure, onirisme, formes minerale et organiques, mutations picturales
André Masson, Giotto, Henry Moore, Pier Kerkeby, Derain, Picabia, Kandinsky, Delaunay, Best Contemporary Abstract Painter Artist
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/diplopia3-together  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche et droite, huile sur toiles 2 x 195 x 140 cm
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/left-diplopia3-0  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche (détail)
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/left-diplopia3-2  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche (détail)
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/left-diplopia3-3  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche (détail)
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/left-diplopia3-6  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche (détail)
peintures | /peintures/diplopies-3 | abstract art, abstract painting drawing  | /images/peintures/diplopies-3/left-diplopia3-7  | copyright Patrice de Santa Coloma Contemporary Artist Abstract Painter
Diplopia III partie gauche (détail)

Diplopia III

Chaque soir, désormais, les murailles du ciel seront peintes avec ces enduits qui facilitent l'acceptation de la cruauté et délivrent les sacrificateurs de tout remords. L'Ouest, badigeonné de pourpre, saigne sur des rochers qui sont incontestablement bien plus beaux sanglants que ce qu'ils étaient d'ordinaire rose satiné ou du plus bel azur commun dont les peignaient les soirs d'été, à l'heure où Venus était douce comme un grain d'orge. Un blême vert, un violet, des taches de soufre et parfois même une poignée de plâtre là où la lumière est la plus intense, cependant que sur les trois autres murailles s'entassent les blocs compacts d'une nuit, non plus lisse et luisante, mais louche et agglomérée en d'inquiétantes constructions : tels sont les sujets de méditation proposés par les fresques du monastère des montagnes. Les arbres font bruire inlassablement dans l'ombre de petites crécelles de bois sec.

Jean Giono, Un Roi sans Divertissement
language: es | en | fr